Tempêtes 2013-2014:Impacts sur le littoral aquitain

Rapport de 67 pages de l’Observatoire de la Côte Aquitaine sur les conséquences des tempêtes de l’hiver 2013-2014 sur le littoral aquitain et notamment une analyse de l’érosion de la côte sableuse en Gironde.
Ce rapport a pour objectif de caractériser l’impact des tempêtes survenues entre décembre 2013 et mars 2014 sur la côte aquitaine. Malgré des conditions de houle et des niveaux d’eau qui n’étaient pas exceptionnels lorsque les évènements sont considérés individuellement, la succession rapprochée dans le temps des tempêtes a provoqué sur l’ensemble de la côte aquitaine, des conséquences notables voire exceptionnelles en termes d’érosion et/ou de submersion.

En Gironde, l’érosion marine a été la plus forte. On note un recul du trait de côte dépassant souvent 20 m et atteignant par endroits 30 à 40 m. Au droit des profils, le contact plage/dune et la plage ont également vu leur altitude baisser. Une généralisation de falaises vives de grande hauteur et de très forte pente a été constatée. La tendance avant l’hiver 2013 – 2014 était déjà à l’érosion dans le Nord, entre Le Verdon-sur-Mer et Hourtin, tandis qu’on pouvait constater une relative stabilité, au Sud. Sur l’ensemble des profils suivis, seuls les secteurs du Cap Ferret et du Wharf de la Salie ne présentent pas de signe d’érosion particulière au moment des levés en avril 2014.
Le secteur des Passes a cependant été fortement impacté avec des déstabilisations de l’enrochement de la Pointe du Cap Ferret et des brèches de la flèche sableuse du Mimbeau qui ont fait l’objet de confortement et de restauration d’urgence. De même, le nord de la Dune du Pilat à proximité du musoir de la Corniche a subi un recul du trait de côte atteignant 8 m mais en partie compensé à l’issu de l’hiver par des apports naturels de sable depuis le haut de la Dune.

Seul le suivi de l’évolution du littoral dans les mois et années à venir permettra d’évaluer si les impacts observés sont durables ou si le littoral aquitain offre une capacité de reconstruction naturelle qui gommera en tout ou partie les effets des tempêtes.

Téléchargez le rapport Evaluation de l’impact des tempêtes de l’hiver 2013-2014 sur la morphologie de la côte Aquitaine.
Pour de plus amples informations, consultez l’article Présentation du rapport de l’Observatoire de la Côte Aquitaine sur les tempêtes de l’hiver 2013-2014 sur le littoral aquitain.