Gestion des milieux aquatiques

A partir du 1er janvier 2016, les collectivités auront la compétence GEMAPI « Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations ». La Communauté de Communes de Montesquieu a depuis 2006, pris le parti d’assumer la compétence « bassins versants ». Ainsi, en 2012, un diagnostic du territoire a été réalisé et en 2014, la CCM a repris à son compte la gestion des digues.

Plusieurs actions ont été mises ou vont être mises en place afin d’allier le maintien de la biodiversité et la prévention des risques d’inondations.

Les pratiques utilisées

En ce qui concerne l’aménagement des cours d’eau, les techniques naturelles ont été privilégiées : conservation des méandres pour permettre un écoulement progressif de l’eau, débardage du bois mort à cheval, bouturage d’arbres pour stabiliser les berges…
La CCM souhaite ainsi travailler dans la durée avec les spécificités de son milieu.

Les propriétaires, partenaires

Les habitants sont partie prenante dans la gestion des cours d’eau. Ainsi, grâce au dispositif européen Natura 2000 qui protège et valorise la biodiversité du bocage, du saucats et du Gât Mort sur le territoire de la CCM, les propriétaires et exploitants agricoles peuvent bénéficier d’aides pour mettre en œuvre des actions de conservation ou de restauration des milieux remarquables.

Les publications

Trois dépliants ont été publiés afin de valoriser les zones humides, le réseau hydrographique du territoire et d’aider les propriétaires riverains à aménager leurs berges et leurs cours d’eau.

Pour télécharger les publications : « Le réseau hydrographique du Gât Mort et du Saucat« , « Le bocage humide » et « Guide de l’entretien des cours d’eau« .

Les projets

Après accord de l’État, la CCM souhaite réaliser des travaux sur un certain nombre de digues pour un investissement de 600 000 euros. Un programme pluriannuel d’entretien des digues sera lancé à partir de 2016.

Pour en savoir plus, consultez l’Esprit communautaire.