La flore en Gironde

La flore en Gironde

logosigoreLes données sur la Flore en Gironde

Renseignez-vous sur la flore auprès des acteurs du réseau :

cbnsa
logo_societe_lineenne_bordeaux  Logo Museum

Retrouvez  les autres partenaires du réseau Biodiversité et Paysage.

Calystegia_soldanella_jfg

Liseron des dunes – Crédits : Jeffdelonge – Wikimedia Commons

 La diversité des milieux en Gironde explique la richesse floristique du département. Ce sont ainsi environ 1000 taxons (espèces et sous-espèces) qui sont présents sur ce territoire.
Le cordon dunaire abrite le liseron des dunes, l’immortelle et la linaire à feuilles de thym qui sont bien adaptées aux conditions très changeantes de ce milieu. Plus dans les terres, la frange forestière constituée de buissons et d’arbres déformés laisse la place aux boisements des dunes de pins maritimes et de chênes verts abritant les cistes et les céphalantères à longue feuille.
La forêt plantée de pin maritime domine une grande partie de la Gironde, présentant une richesse floristique pauvre qui contraste avec les forêts galeries d’Aulnes et de frênes qui bordent les cours d’eau. Les lagunes et landes humides présentent des espèces adaptées à la présence d’eau au pH très acide.
Les estuaires et quelques berges des fleuves estuariens abritent deux espèces endémiques des estuaires atlantiques : l’Angélique des estuaires et l’Oenanthe de Foucaud.
Enfin, du Blayais au Libournais, les coteaux calcaires exposés au sud accueillent le chêne pubescent où il se mêle au chêne pédonculé et au charme. Dans les vignobles, 4 espèces de tulipes sauvages peuvent être observées dont la Tulipe de l’écluse, considérée comme une espèce rare, menacée et protégée au niveau national.

Sources : Atlas des Paysages de la Gironde – http://atlas-paysages.gironde.fr/ – Département de la Gironde, Profil environnemental de la Gironde, Tome 1 : Diagnostic départemental, Milieux naturels et biodiversité, Révision 2013, Direction départementale des territoires et de la mer de Gironde, Atelier BKM.