Les forêts-galeries et les ripisylves

Source : article issu du Profil environnemental de la Gironde – Tome 1 : Diagnostic départemental – Milieux naturels et biodiversité – Révision 2013, Direction départementale des territoires et de la mer de Gironde, Atelier BKM.

1_aulnaie_fre_naie_mare_cageuse_GEREALes ripisylves sont les boisements linéaires des cours d’eau. Elles sont fréquentes le long des cours d’eau du plateau landais (l’Eyre, le Ciron, le Gat Mort, la Hure…), où elles sont appelées forêts-galeries.
Les forêts-galeries sont constituées d’une végétation dense à base de feuillus : Chêne pédonculé, Aulne, Saule roux, (aussi le Hêtre le long du Ciron), avec en sous-bois diverses plantes herbacées hygrophiles comme l’Iris des marais et l’Osmonde royale…
Les cours d’eau et leurs forêts-galeries, milieux peu accessibles à l’homme, constituent des habitats pour le Vison d’Europe et la Loutre. Ils permettent le déplacement de ces mammifères au sein de la pinède monotone et entre les diverses zones humides (fonction de corridors biologiques). Avec les zones humides arrière-littorales, ils représentent un des derniers foyers de population du Vison d’Europe dans le Sud-Ouest de la France.