Les milieux agricoles

Source : article issu du Profil environnemental de la Gironde – Tome 1 : Diagnostic départemental – Milieux naturels et biodiversité – Révision 2013, Direction départementale des territoires et de la mer de Gironde, Atelier BKM.

2_c4_coteaux_viticoles_GEREALes milieux agricoles, s’ils ne sont pas gérés intensivement, peuvent présenter un certain intérêt pour la conservation de la biodiversité.
Ils peuvent accueillir une flore typique présentant un caractère patrimonial élevé, telles que les tulipes sauvages et autres plantes à bulbes dans certains espaces viticoles, les plantes messicoles dans les cultures de céréales, les plantes des milieux humides dans les prairies alluviales.
Les espaces agricoles extensifs constituent aussi des terrains de chasse pour de nombreuses espèces animales (oiseaux, chauves-souris…), voire même des zones de reproduction. En effet, l’agriculture extensive permet souvent le maintien d’espaces ouverts favorables à de nombreuses espèces végétales et animales.
Des mesures, telles que les Mesures Agro-Environnementales, permettent de financer des exploitants agricoles pour qu’ils participent au maintien d’habitats favorables à la biodiversité : limitation de la fertilisation et réduction des produits phytosanitaires, retard de fauche, création et entretien des haies…

milieux_agricoles_gironde_2015

Pour en savoir plus

Cartographie interactive des surfaces agricoles en Gironde