Les pelouses calcaires et landes sèches

Source : article issu du Profil environnemental de la Gironde – Tome 1 : Diagnostic départemental – Milieux naturels et biodiversité – Révision 2013, Direction départementale des territoires et de la mer de Gironde, Atelier BKM.

pelouse_calcaire_CL_07_2015

Les coteaux calcaires de l’Entre-Deux-Mers et du Libournais portent des pelouses, landes, et broussailles dont la flore, très spécialisée, est adaptée aux sols calcaires peu épais, pauvres en éléments nutritifs, et supportant des sécheresses estivales avec de fortes températures. Cette végétation comprend donc des espèces sub-méditerranéennes en limite d’aire de répartition, dont de nombreuses orchidées. Ces milieux offrent différents types de végétation, depuis les associations sur dalles à sols squelettiques , jusqu’aux landes arbustives à genévrier, en passant par les prairies de fauche.
S’y associent de nombreux insectes des milieux ouverts secs (papillons en particulier), et des oiseaux des milieux landicoles, dont certains sont en régression en Europe (Engoulevent d’Europe, Alouette lulu, Fauvette pitchou, Pie-grièche écorcheur).

Pour en savoir plus

Cartographie interactive des espaces naturels du Conservatoire des Espaces Naturels.