Migration, oiseaux nicheurs et nichoir

Plusieurs actualités en Gironde sont relayées en ce début de mois d’avril par la Ligue pour la protection des Oiseaux d’Aquitaine. A l’ordre du jour, la migration des oiseaux, le lancement de l’inventaire « Devine qui vient nicher chez moi ? » et la pose d’un nichoir à Chevêche d’Athéna sur la commune du Haillan.

 Suivi de la migration sur la pointe de Grave

L’observation et le comptage des migrateurs sont des activités qui ne sont pas réservées aux seuls spécialistes. Chacun qu’il soit ornithologue débutant ou confirmé peut apporter sa pierre à l’édifice tout en accumulant les connaissances dispensées par le personnel salarié du programme. Il est ainsi possible d’investir un peu de son temps en participant à la connaissance des oiseaux migrateurs tout en accumulant personnellement un savoir-faire bien utile. Pour cela, il suffit de se rendre sur le site d’étude de la Pointe de Grave pendant la période d’ouverture.

 Ouverture du site de la Pointe de Grave : du 1 mars au 31 mai

 Pour de plus amples informations sur le suivi de la migration des oiseaux, rendez-vous sur le site Internet de Migraction.

Pour en savoir plus, consultez l’article Sur les sites de migration en 2015.

 Participation à un inventaire des oiseaux nicheurs

La LPO Aquitaine invite tout habitant de Gironde à participer à l’enquête « Devine qui vient nicher chez moi ? ». Cette opération lancée en partenariat avec le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris permet de collecter des informations à valeur scientifique durant la saison de nidification des espèces d’oiseaux cavernicoles en France métropolitaine, c’est-à-dire du 15 avril au 30 septembre. Elle servira à évaluer l’état de santé de l’avifaune nicheuse sur l’Aquitaine.

Pour savoir comment participer et les espèces concernées par l’enquête, consultez l’article Devine qui vient nicher chez moi ?

Pose d’un nichoir à Chevêche d’Athéna sur la commune de Haillan

La LPO Aquitaine a accompagné des agriculteurs afin de poser un nichoir à Chevêche d’Athéna le mercredi 1er avril 2015 dans un arbre près d’une serre de culture. Une coopération réussie qui montre qu’il est possible d’allier protection de la biodiversité et production agricole.

Pour en savoir plus sur la Chevêche d’Athéna, consultez le site de l’observatoire des rapaces de France.

Pour de plus amples informations et pour visualiser les photos de la pose du nichoir, consultez l’article Pose d’un nichoir à Chevêche d’Athéna sur la commune du Haillan en Gironde.