Vademecum des formes urbaines et des paysages

Retour sur un projet conduit sur le territoire girondin en matière de paysage :
Vademecum des formes urbaines et des paysages du SCoT du bassin d’Arcachon et du Val de l’Eyre

Structures porteuses du projet :logo_SYBARVAL

Contexte

Le SYBARVAL est le Syndicat Mixte qui réalise et met en œuvre le SCoT du Bassin d’Arcachon – Val de l’Eyre.

Territoire concerné

Le territoire concerné porte 3 Intercommunalités, sur 1.500 km2 de superficie comptant aujourd’hui 150.000 habitants permanents (auxquels il faut ajouter la population touristique d’environ 400.000 habitants).

Objectifs du projet

Le SCoT – dans la ligne des lois Grenelle – a prévu un effort de densification, dans un territoire qui s’est longtemps construit sous forme pavillonnaire à une densité de 7 logements à l’hectare. A cette fin et pour conserver une image identitaire du Bassin d’Arcachon il a été décidé de proposer des idées de formes urbaines compatibles avec les paysages naturels ou urbains rencontrés et les densités proposées sur les différents lieux.

Mise en oeuvre
Déroulé du projet :

  • L’étude s’est déroulée sur un an.
  • Elle a consisté à proposer à trois équipes comportant architectes et paysagistes, les lieux et densités à atteindre, afin d’obtenir pour chaque lieux trois solutions distinctes à un même problème.
  • Le SYBARVAL s’est appuyé sur le CAUE Gironde pour monter et suivre l’étude. Les acteurs de la construction (promoteurs, lotisseurs, bailleurs sociaux) ont été associés au groupe de pilotage mis en place par le SYBARVAL.

Valorisation (outils développés, publications,…) :

Bénéfices :

  • Aujourd’hui un début de prise en compte dans les orientations d’aménagements des PLU est constaté.
  • Cette étude a fait l’objet de plusieurs communications dans des manifestations nationales.
Partenaires techniques et financiers
  • Le SYBARVAL s’est appuyé sur le CAUE Gironde pour monter et suivre l’étude.
  • L’étude a été financée par le SYBARVAL avec des subventions européennes et régionales.
Atouts et contraintes du projet
Facteurs de réussite :

  • L’obligation d’une densification « identitaire », différente de ce que pratiquent les grandes agglomérations, pour rester attractif sur un marché ou l’individuel est la demande, est un facteur positif pour cette étude.


Difficultés rencontrées :

  • Le peu d’entrain local pour la densité, des élus et de la population, est un frein structurel.
Suivi et évaluation du projet
Le suivi de l’élaboration des PLU est le moyen d’évaluer la prise en compte de l’étude. Il est assuré par l’association du Syndicat de SCoT aux procédures de PLU comme le prévoit le code de l’Urbanisme.
Communication mise en place
Perspectives
Mise en place d’une réunion des acteurs de la construction présents au comité de pilotage pour mesurer leur volonté de mettre en œuvre.

Rédigé par : Michel MAYENC, Directeur du SYBARVAL

Dernière mise à jour de l’article : juin 2016